Dermopigmentation, ce qu’il faut savoir avant de se lancer!

Hello les girls, 

En juillet 2016, je franchissais le seuil d’un studio de maquillage semi-permanent avec la ferme intention de sublimer mon regard avec un fin trait d’eyeliner. J’avais envie d’être maquillée chaque jour sans perdre trop de temps devant mon miroir.

Après quelques recherches pour choisir le bon professionnel, je me faisais tatouer.

La dermopigmentation 

Cette technique de maquillage semi-permanent consiste à injecter dans le derme des pigments résorbables à l’aide d’une machine appelée dermographe. L’appareillage est composé d’un stylo, doté d’aiguilles afin de permettre l’injection des pigments, relié à une console de commandes.

Cette technique permet de maquiller les différentes zones du visage (sourcils, paupières, lèvres), combler une perte de cheveux ou encore masquer des cicatrices et reconstruire des zones pigmentées (mamelon).

Ce que l’on nous vend…

Concernant le fin trait d’eyeliner réalisé sur mes yeux, on me propose une prestation en deux temps. Un premier rendez-vous d’une heure afin de  définir le trait et d’injecter les pigments dans la zone prédéfinie suivi d’un second rendez-vous, 4 semaines plus tard, afin de réaliser les retouches éventuelles.

On me promet  une tenue de 24 mois environ, en me disant que les pigments ne vireraient pas au bleu/vert mais s’estomperaient pour enfin disparaître. 

LET’S GO!!!

Le déroulement des séances 

Lors de la première séance, avant toute chose on prendra une photo de la zone à tatouer afin de vous montrer un avant/après une fois le travail réalisé.

Le professionnel prendra le temps de définir vos attentes et dessiner au stylo le trait qui sera ensuite tatoué.

 Ne pas hésiter à faire redessiner le trait jusqu’à ce qu’il vous convienne à 200%
 Vérifier que les traits (œil droit et gauche) soient identiques

Si les traits tracés au stylo ne sont pas à la hauteur de vos attentes alors FUYEZ!! 

La zone est ensuite désinfectée et la pigmentation définitive est réalisée selon les tracés prédéfinis.

Durant environ 30 minutes, le professionnel s’applique à tatouer les zones et ce n’est pas sans douleur!! A chacun son seuil de tolérance mais j’ai un très mauvais souvenir de cette demi-heure.  Je n’avais pas appliqué de crème anesthésiante sur les zones concernées mais je vous conseille fortement de le faire si vous songez à la dermopigmentation.

A la fin de la séance, mes paupières avaient doublé de volume et quelques heures plus tard j’avais un bleu sur chacune des paupières 😲 Je n’ai pas constaté de croûtes comme on peut les voir lors de tatouages corporels. 1 semaine plus tard environ mes yeux avaient retrouvé leur état normal avec un trait de liner en plus 👍

Lors de la seconde séance, une photo est prise dès notre arrivée et une autre est réalisée à notre sortie. C’est à ce moment là que l’on vous montre l’avant/après.
Cette fois-ci, je me suis procurée la crème anesthésiante, bien décidée à ne pas souffrir… sauf que la professionnelle avait du retard dans ses RDV et que l’heure de fermeture arrivait à grands pas…donc pas le temps d’appliquer et de laisser poser la crème!! On me désinfecte et on commence immédiatement à me tatouer.

OMG, me voilà repartie pour 30 minutes de torture 🤯

La séance de retouches dure moins longtemps que la précédente et mes yeux n’ont pas gonflé autant que la première fois. Les hématomes étaient aussi nettement plus discrets.

Une fois parfaitement cicatrisée, le résultat est impeccable. J’adore!

miss-debby-dermopigmentation-eye-liner-avis

Je n’ai malheureusement pas de photo de 2016. J’ai donc pris une photo ce jour après avoir repassé le trait avec un eyeliner liquide. Le résultat n’est évidemment pas le même mais cela vous donne une idée de la forme et de la couleur.

 

2 ans et demi plus tard…

Si j’ai décidé de me lancer et de réaliser ce maquillage semi-permanent en juillet 2016, c’est en grande partie car j’étais rassurée par le fait qu’il devait disparaître 2 ans plus tard. 

J’ai commencé à m’inquiéter en voyant que le trait était toujours très présent… En parlant de mes craintes à mon entourage, de nombreuses personnes m’ont dit que les maquillages semi-permanents ne disparaissaient jamais complètement! Je me suis donc rendue dans le studio qui a réalisé cette prestation et ils me confirment que peu à peu les pigments vont s’estomper et disparaître… La tenue varie d’une personne à l’autre… Voici quelques photos de mon eyeliner aujourd’hui soit 2 ans et demi plus tard! 

 

Comme vous pouvez le constater, la pigmentation s’est estompée et a complètement disparu en ras de cils ce qui rend le résultat inesthétique. Si on ne peut pas dire que le trait a viré au bleu/vert, on ne peut pas non plus affirmer qu’il soit encore noir. Afin de masquer et rattraper le vieillissement du trait, je suis contrainte de mettre du mascara et du crayon noir à l’intérieur de l’œil afin de combler le ras de cils. L’autre solution serait de faire une retouche afin de repigmenter l’eyeliner mais vous l’avez compris, je ne souhaite pas conserver ce trait ad vitam aeternam.

Je croise les doigts pour que les pigments disparaissent complètement🤞

Voilà les filles, il était important pour moi de vous montrer comment vieillit un eyeliner réalisé avec la méthode de dermopigmentation. Je ne déconseille pas forcément de succomber à cette méthode mais je vous avertis de son évolution dans le temps afin que vous puissiez faire votre choix. 


J’espère que cet article te sera utile
Si toi aussi tu as un témoignage concernant la dermopigmentation ou si tu as une question,  n’hésite pas à me laisser un commentaire
💋


 

20 commentaires sur “Dermopigmentation, ce qu’il faut savoir avant de se lancer!

Ajouter un commentaire

  1. Ah oui on en avait parlé la dernière fois je pensé pas que la couleur avait changé à ce point… on dirait que tu as un trait bleu…. Bon ceci dit je ne trouve pas ça moche, c’est juste que le bleu ne va pas avec tout… Bon du coup mieux vaut un bon vieux trait d’eye-liner avec un peu qu’on peut enlever le soir…
    bisous ma belle

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ma belle,
      Ah oui, je confirme mieux vaut faire son propre liner!
      Le bleu ne va pas avec tout mais heureusement quand j’applique un fard à paupière il se camoufle très facilement 😉

      Bisous bisous 💋

      Aimé par 1 personne

      1. Franchement ce n’est pas choquant. Quand tu m’en avait parler je m’attendais à pire c’est vraiment discret c’est juste bleu quoi mais bon c’est un bleu clair oui donc facile à camoufler

        Aimé par 1 personne

      2. Enfin, j’espère vraiment que le trait va disparaître 🤦🏻‍♀️ Sinon il y a une méthode qui permet de faire sortir les pigments, cela consiste à injecter un liquide avec un dermographe, ça procure une croûte et l’encre sort 😉

        Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ton partage d’expérience 😱. Je savais que certaines femmes se faisaient tatouer les sourcils et le contour des lèvres, je ne savais pas que l’on pouvait aussi se faire tatouer un trait d’eye liner ! J’imagine que tout est possible !!! Mais à mon avis, rien ne vaut un maquillage à la main qui permet de varier les plaisirs en fonction de nos tenues, de nos envies et des tendances… Bisous et je croise les doigts pour toi pour que ça s’arrange…

    Aimé par 1 personne

    1. Hello,

      Et oui, je pense qu’on peut tatouer tout et n’importe quoi 😶
      Le seul avantage c’est que je peux me maquiller par dessus sans en tenir compte car il se recouvre facilement avec un fard à paupières mais j’espère tout de même qu’il va disparaître d’ici cet été, je vous tiendrais informées 😉

      Bisous 💋💋

      Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir Debby,
    Perso, je n’aime pas du tout le maquillage semi permanent ! d’une part ça vieillit mal comme tu le dis dans ton article et d’autre part, j’aime bien changer au niveau du make up et ne pas toujours faire de trait d’eye liner ! et je dois dire aussi que certaines qui se font les sourcils, l’effet n’est pas très naturel, on dirait des sourcils de robot 😉 oui, je sais, j’exagère un peu mais y’à quand même des loupés !!!

    Et je suis pas maso, je n’aime pas la torture !!! lol !!

    Bisous et bonne soirée !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Val,
      Mal vieillir c’est certain, c’est vraiment pas TOP 😱
      Mais heureusement cela n’empêche pas de se maquiller normalement car le trait se camoufle facilement avec un make-up classique, et c’est bien la seule chance ☺️
      Les sourcils ça peut être très joli et naturel avec une technique poil à poil mais malheureusement on voit beaucoup de têtes carrés, horrible 😅 C’est ça qui donne l’effet robot, cela dit je vois beaucoup de filles qui les font au crayon avec une belle tête rectangulaire, magnifique 🙅🏻‍♀️🙅🏻‍♀️🙅🏻‍♀️

      Bisous et bon week-end 💋

      Aimé par 1 personne

  4. Coucou ! Merci pour cet article fort intéressant! Cela ma toujours intrigué. Je n’aurais pas le courage de faire ce genre de chose, surtout que j’ai les yeux hyper sensible. J’avoue que je rêve de tatouage est que j’ai peur alors au niveau des yeux… C’est dommage qu’il vieilli mal le trait et qu’il devienne bleu vert. Heureusement tu peux repasser dessus. Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Hello,

      Le tatouage corporel c’est différent cependant il y a tout de même des MAIS …. ça vieillit mal également, les dessins aussi surtout si tu choisis un modèle à la « mode », les techniques évoluent énormément et rapidement ce qui fait que ton tatouage sera vieillot même si quand tu l’as fait tu le trouvais magnifique, tu finiras par le trouver BoF, BoF… j’adore les tatouages mais j’en regrette certains 🤦🏻‍♀️

      Oui heureusement j’arrive à camoufler facilement le trait mais si j’avais su qu’il vieillirait comme cela je ne l’aurais jamais fait… même si je songe toujours à tatouer mes sourcils 😂😂

      Des bisous & merci pour ton message 💋💋

      J'aime

  5. Bonjour Debby, je n’ai jamais eu le moindre soupçon d’envie de me faire tatouer que ce soit un vrai tatouage ou un tatouage sourcils ou tatouage eyeliner. La seule chose que je trouve bien dans le tatouage, c’est refaire le mamelon en cas de reconstruction mammaire suite à une ablation. J’espère pour toi que ce tatouage s’effacera le plus vite possible. Bisous et passe un bon dimanche

    Aimé par 1 personne

  6. Hello!
    Un article très intéressant car j’avoue avoir été tentée de le faire mais le fait qu’il persiste un trait bleu vient de passer l’envie car du coup, tu dois obligatoirement te maquiller dessus tant qu’il sera là.
    Merci pour toutes ces précisions!
    Bises

    Aimé par 1 personne

    1. J’en ai été très contente durant 1 an et demi après la couleur a commencé à virer peu à peu… et évidemment ce n’est pas comme pour les sourcils où il y a des poils pour recouvrir… là on voit bien le trait !! Même si en mettant le mascara la courbe des cils cache déjà bien le trait 😉 Bref je ne conseille pas de le faire si ce n’est pas pour le garder toute une vie 🙅🏻‍♀️

      Bisous bisous 💋

      J'aime

    1. Hello,

      Disons que j’en ai bien profité pendant plus d’un an mais maintenant j’avoue que je suis un peu impatiente que le trait disparaisse! Quand j’ai simplement du mascara les gens ne le remarquent pas, ça se voit vraiment quand je fais des journées no make-up…

      Si vraiment dans 1 an ce n’est pas parti alors je ferai une séance de détatouage 😉

      Bonne journée, des bisous 💋

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :